L’identité connait souvent des conflits ou des déséquilibres. Mais rassurez-vous, il est possible de remédier à la crise d’identité en rétablissant sa cohérence. C’est important si l’on veut souhaite vivre heureux. Découvrez quand cela est nécessaire et comment corriger le problème.

La crise d’identité quand est-ce que vous la subissez ?

Il y a crise d’identité lorsqu’il y a des problèmes au niveau de l’identité. Certaines situations vous écartent parfois de votre point d’authenticité et de stabilité. Elles vous déstabilisent au point que vous ne saviez plus qui vous êtes. Il s’agit par exemple des périodes de transition comme le deuil, la maladie ou la crise d’ado. La crise de la cinquantaine et la retraite éloignent également de ce regard que vous aviez de vous-même.

deuil hypnose
Conflits d’identité en phase de deuil

Il existe d’autres périodes créant à l’esprit de la confusion, à l’instar des événements impliquant un changement de rôles (devenir mère, tomber enceinte, tomber amoureux…). Vous affrontez les troubles de l’identité en cas de licenciement ou de promotion. Bref ! Toutes les occasions qui nécessitent une remise en question de sa manière de fonctionner, d’organiser favorise la confusion quant à la délimitation de la personnalité. Entre temps, il est normal de se demander, mais « qui suis-je ? » et « qu’est ce que je veux exactement ? » Pendant les phases de transitions existentielles, vous faites sérieusement face à des conflits d’identité.

Lorsque vous vous sentez être confronté à vos limites, vous souffrez également de cette crise. Vous êtes comme piégé ou emprisonné, ce qui provoque chez vous des frustrations. Vous pensez par exemple que vous méritez mieux ou que vous auriez pu être telle ou telle personne. Tous ces signes indiquent que vous devrez recourir au rafraîchissement d’un « soi » qui a peur d’évoluer ou qui en a du mal du fait de ses ressources inactives.

Comment remédier à la crise d’identité ?

Maintenant que vous savez que la situation dans laquelle vous vous trouvez vous déstabilise, vous désirez plus que tout remédier à la crise d’identité. Sachez que ce concept non figé est constamment en évolution. Et vous pouvez être le maître de vous-même et définir vous-même ce que vous êtes.  Voici les solutions.

Remédier à la crise d’identité avec la PNL

Il est possible de laisser exprimer ses ressources pour mieux se connaître à travers la PNL.  La programmation neurolinguistique permet justement de mettre à jour les croyances, d’optimiser les savoirs- faire et le potentiel. Vous pouvez faire autant pour résoudre vos problèmes au niveau de votre identité. Il n’est pas question de modéliser le fonctionnement d’une personne, du moins à part le vôtre. Vous rétablissez la relation entre votre esprit du champ et somatique en établissant des processus. Ceux-ci vont renforcer le développement du rapport avec l’identité profonde. Suivez une formation en PNL pour s’enquérir de ces méthodes.

Réorganiser du « soi »  pour remédier à la crise d’identité

La réorganisation des relations entre les perceptions et ressentis de soi est fondamentale si l’on veut remédier à la crise d’identité. Pour commencer, identifiez les entraves qui empêchent le développement de votre « soi ».  Quels sont les éléments pensés, ressentis, ainsi que les croyances et les comportements qui constituent un frein à l’actualisation de votre identité ? Nous ne le dirions jamais assez : les blocages sont les choses que nous trouvons inacceptables, les erreurs qui ne s’ajustent pas à notre soi idéalisé. Parfois, il nous est difficile d’accueillir les paramètres qui causent les conflits comme le changement de rôle.  Toutefois, si vous sortez un moment de la définition « limitante » de vous-même, vous serez plus heureux et vous vous retrouverez.  Essayez d’optimiser le sentiment d’être « accompli ».

Résoudre ses problèmes d'identité
Résoudre soi-même ses problèmes d’identité

Les mentors et sponsors pour lutter contre les conflits d’identité

Les mentors et sponsors sont d’un grand soutien si l’on veut sortir de cette période de transition avec plus d’épanouissement et de connaissance de soi.

Appuyez-vous sur les mentors ou les ressources internes ou externes s’il faut optimiser vos croyances facilitantes. Ces dernières favoriseront la réalisation des rôles intrusifs qui vous sont attribués tout en aidant dans la reconnexion de soi avec ses valeurs et ses sources de motivation.

Quant aux sponsors, qui sont également du potentiel externe et interne, ils vont vous rappeler de votre existence à travers des messages comme «  Je te vois », « Je t’entends », « on a besoin de toi », « tu as une place importante dans l’entreprise », « tu joues un rôle important ».

Bref ! Développez vos compétences clés pour sortir de la crise d’identité. Lorsque vous élargissez votre centre de fonctionnement, vous percevez le sentiment de présence, cette sensation d’être reliée à soi-même. Pour optimiser la perception du « soi », faites par exemple de la méditation ou de la sophrologie. Le centrage utilisant un processus physique, mais qui est le fruit de l’esprit somatique est vivement conseillé parce que tant que nous sentons que nous sommes reliés à la terre nous maintenons une certaine position quels que soient les éléments qui essayent de nous déstabiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *