Tags : A quoi ça sert les outils et techniques PNL ? - Comment bien utiliser les outils PNL ? - Quelle est la différence entre outils et techniques PNL ? - Quels sont les outils et techniques PNL ? -

Les outils utilisés par les adeptes de la programment neurolinguistiques sont peu nombreux dont la plupart ne sont pas spécifiques à la PNL elle-même. Mais cela n’a aucune importance parce ce n’est pas l’instrument en lui-même qui compte, mais ce qu’il permet de faire. Mais outils PNL qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qui les différencie des techniques PNL ? Eh bien tour d’horizon sur techniques et outils PNL.

Les outils de la PNL

Les outils sont des instruments finalisés, parfois multi usages. Ils servent à favoriser l’efficacité d’une action. En termes de programme neurolinguistique, il s’agit de modes de pensée qui vont peaufiner une intervention ou une technique. Ceux-ci se trouvent dans l’environnement et non dans le système nerveux d’une personne. Pour être plus précis, on parle d’analyse contrastée, de recadrages, d’ancrages, et même de métaphores. Outil PNL peut aussi désigner la ligne du temps, les niveaux d’abstraction ou logiques. Comment tout équipement, ils servent à relier, à ajuster à faire le tri…

PNL
Outils PNL programmation neurolinguistique

Les techniques PNL

Les techniques PNL sont des procédés mis au point par l’usage des outils. Techniques et outils PNL sont d’une certaine manière indissociables. Pour être plus explicites, les stratégies de la programmation neurolinguistique constituent une façon d’utiliser les instruments suivant un contexte donné. Ensemble, ils font aboutir à un résultat tangible.

Les techniques PNL sont des séquences d’action qui commencent par l’identification, l’accès et l’application du potentiel ou des ressources nécessaires à l’approche vers une finalité. Elles mènent de la phase du savoir ou de la représentation à celle de l’expérience et l’action.  Chacune d’elles ne s’utilise de la même manière en raison de l’existence de différents cas. L’élaboration d’une méthode demande d’outils et d’aptitudes. Très souvent, elle est représentée sous forme d’une ou plusieurs cartes.

Voici quelques exemples de techniques PNL :

  • Swish visuel
  • Recadrage en quelques étapes
  • Modification de l’histoire d’une personne
  • Négociation ou hypnose conversationnelle

Techniques et outils PNL est-ce qu’ils fonctionnent ?

Les techniques et outils PNL sont efficaces, et ce malgré qu’ils ne ressortent pas d’un savoir théorique, mais d’une reproduction d’un modèle qui a marché. C’est par exemple le cas de l’ancrage de ressources avec Erickson.  Ils associent un bon nombre de processus comme le fait d’utiliser le potentiel à l’issu des expériences du passé.

Outils et techniques PNL
Outils et techniques PNL

Pour comprendre totalement le fonctionnement des techniques et outils PNL, voici quelques illustrations à retenir :

Dans « l’ancrage de ressource » le praticien exploite les aptitudes du sujet. Et pour la « désactivation de l’ancrage négatif » il utilise la technique.

En revanche, il se sert des « niveaux logiques » pour expérimenter ou simuler, ceci peut être un dessin ou bien un tableau. Il peut également s’agir d’un modèle, mais également d’une technique d’alignement de ces figures logiques.

Quels sont les autres techniques et outils PNL ?

Sophie Magenta, fondatrice de la PowerAcademy a souligné qu’il existe plusieurs techniques et outils PNL pouvant être utilisés pour bien agir sur les comportements. Ceux-ci s’appuient tous sur le langage. En voici quelques exemples.

 Le chant mental : techniques et outils PNL

Le chant mental consiste à se répéter mentalement une croyance jusqu’à être persuadé de sa véracité. Concrètement, le patient repère sa peur, il l’a noté sur un post-it , puis colle celui-ci sur son front. Il ferme ensuite les yeux et s’imagine que cette crainte disparaît, qu’une personne l’avait définitivement balayé.

Chant mental
Réussir avec la PNL

Le couple association ou dissociation

Le couple association/dissociation, c’est le fait d’adopter le point de vue d’un spectateur ou de mettre en relation une émotion à un heureux événement.

Le ré-imprinting

Cette stratégie est utilisée pour guérir des traumatismes psychiques. Elle consiste à créer de faux souvenirs pour que de nouvelles croyances les remplacent.
Le praticien anticipe tout de même les risques selon le contexte avant de recourir à cette technique qui présente comme tous les autres certains inconvénients.

La visualisation

La visualisation commence par la bonne respiration. Le patient se concentre d’abord sur son souffle avant de songer aux événements marquants et aux émotions fortes qu’il a ressenties.

Visualisation
Visualisation mentale

Les mouvements oculaires

Le fait de déplacer le regard dans le cadre des « mouvements oculaires » va réveiller la créativité endormie. En phase de création, l’œil a tendance à se diriger vers le haut comme pour regarder le plafond. Il peut également pointer vers les côtés. Cet exercice qui consiste à faire sortir le potentiel par les yeux est à pratiquer tous les jours, du moins lorsque l’on en a besoin.

 “the new black »: techniques et outils PNL pour être heureux

Contrairement à ce que les médias veulent nous faire croire, le bonheur ne provient pas de l’extérieur, mais de l’intérieur. Le travail de soi est donc le principal fruit du bonheur, à commencer par le fait de  s’accepter et à être en paix avec soi-même. Pour cela, il va falloir les conditions suivantes :

  • être présent dans le présent
  • Se sentir en mouvement

Une fois les distinctions mises en exergue au sujet des techniques et outils PNL, il ne vous reste plus qu’à  vous enquérir comment les utiliser pour bien réussir sa vie avec la programmation neurolinguistique.