Visualiser
PNL

5 étapes pour reprogrammer son subconscient

Même s’il est impossible de contrôler notre propre subconscient, nous pouvons le reprogrammer pour qu’il puisse nous guider par l’intuition et nous permettre de vivre un présent plus serein. Ce serait une façon extraordinaire de réagir beaucoup mieux, de mettre de côté les peurs qui nous gâchent l’existence.

Qu’est-ce que le subconscient ?

Le subconscient est la partie du cerveau qui traite les données qui ne sont pas directement prises en charge par la conscience. Il est comme un disque dur stockant les émotions, les stimulus, les pensées et les réactions liés à ce que nous vivons et à notre environnement.

Il se construit par l’éducation, les sentiments, l’expérience et l’éducation. Il est toutefois possible de le reprogrammer en dépit des années de développement de certaines croyances. C’est de cette énorme base d’informations que la mémoire consciente guide vers certaines réactions.

Pourquoi est-il nécessaire de reprogrammer le subconscient ?

Une reprogrammation du subconscient est parfois utile pour diverses raisons. Si vous avez bâti un système de valeurs négatif, votre conscience agira aussi de manière négative et vous ne pourrez pas toujours vous sentir heureux.

Pour votre bonheur, il peut être utile de restaurer cette partie de votre cerveau qui dicte vos émotions et vos choix.

Le subconscient a un pouvoir réel. Elle peut modifier vos croyances. Si vous pensez par exemple que vous n’avez pas d’atouts pour réussir dans votre profession, ou que vos collègues sont meilleurs que vous, la reprogrammation de l’inconscient s’adresse particulièrement à vous !

Celle-ci guérit également un traumatisme, une phobie et peut faire taire ce petit rappel intérieur d’une expérience passée douloureuse (un échec, un manque d’estime de soi, de confiance en soi…).

 

Les 5 étapes à suivre pour bien reprogrammer son subconscient

Notons qu’avant d’entamer la reprogrammation du subconscient, nous devrons faire un bon travail sur notre : « Connaissance de soi ».

Il est donc essentiel de découvrir nos faiblesses. Par conséquent, nous pouvons entreprendre ce processus interne de changement, en allant d’une approche consciente jusqu’à la reprogrammation du subconscient.

En même temps, nous devons garder à l’esprit que pour que ces exercices fonctionnent, il faut faire preuve de patience. Il convient de les pratiquer quotidiennement, parce que les changements ne viennent pas du jour au lendemain.

Lorsque vous vous sentez prêt, suivez les étapes suivantes :

1. Visualisation

Pour reprogrammer le subconscient, il faut réaliser une séance de visualisation tous les jours.

  • Imaginez-vous dans une voiture. Vous avez le contrôle, vous conduisez et vous savez exactement où vous voulez aller.
  • Puis, soudain, vous sentez qu’un vent agréable caresse votre visage, et à l’horizon, vous voyez le lever de soleil qui vous sourit comme pour vous promettre bonheur et espoir.
  • Vous pouvez voir vos objectifs à l’horizon et les atteindre en toute sécurité et sans crainte. Rien ne peut vous arrêter.
subconscient
Reprogrammer son subconscient – Crédit photo : © Pixabay

2. utilisez des suggestions positives qui élargissent les possibilités

Faites des suggestions positives qui vous aideront, par exemple :

  • « Je mérite d’être heureux, et rien ne peut m’arrêter. »
  • « Les pires ennemis sont dans ma tête, et je peux m’en sortir vainqueur »

Repensez régulièrement à ces idées, surtout avant d’aller vous coucher.

3. vivre « ici et maintenant »

Vous devez être connecté à ce qui se passe en ce moment.

Si vous vous concentrez souvent sur votre passé ou sur l’avenir, votre subconscient vous fera ses rappels qui ne sont pas toujours bons à entendre. Ce n’est qu' »ici et maintenant » que les possibilités s’ouvrent.

4. Effectuer une chose à la fois

Surtout, évitez le multitâche. Le stress augmente à force de faire mille choses à la fois. Celui-ci est d’ailleurs un ennemi de notre subconscient.

Nous devons toujours concentrer notre énergie en apprenant à lâcher prise, même dans les moments les plus difficiles . C’est ce qui nous permet de façonner notre subconscient correctement.

5. Calmer les pensées errantes

Vous devrez avoir un objectif en tête : être heureux, être vous-même, vivre pleinement l’instant présent.

Savez-vous ce qui vous en empêche ? Eh bien, c’est vous-même avec vos pensées errantes, comme : « Je ne peux pas, parce que j’ai échoué dans le passé », « Je n’oserais pas, parce que je décevrais certainement quelqu’un ».

Bref ! pour réussir à reprogrammer son subconscient, il faut éviter les pensées errantes et laisser de nouvelles pensées vous guider là où vous voulez aller, au palais du calme et du bonheur absolu.

Dès que vous avez pris conscience de vos faiblesses, vous pouvez commencer à réaliser chez vous les exercices susmentionnés. N’oubliez pas de rapporter votre témoignage sur notre site. Vos commentaires y sont toujours les bienvenus !