Hypnose pour dormir
Hypnose

Comment bien dormir avec l’hypnose ?

Vous avez du mal à vous endormir, vous vous réveillez fréquemment les soirs et vous avez le sommeil léger et peu réparateur : tout cela est causé par l’insomnie. Celle-ci se manifeste par différents cas. Elle est souvent associée à une forte dose d’anxiété et des pensées qui vous tiennent éveillé. L’hypnose serait-elle la solution ? Depuis le 18ème siècle, cette technique a innové la médecine traditionnelle jusqu’à nos jours. D’ailleurs, certains hôpitaux s’en servent pour calmer la douleur, préparer l’accouchement et remplacer l’anesthésie. Pour le coup, nous allons voir les démarches pour bien dormir avec l’hypnose.

L’hypnose pour réduire le stress

Certaines parties du cerveau sont inactifs lorsque nous dormons et d’autres zones sont susceptibles de réduire le stress et l’anxiété. L’hypnose permet d’interrompre la pensée et de :

  • Créer un état qui facilite l’endormissement.
  • Dormir très rapidement et augmenter la durée du sommeil réparateur.

D’après des recherches effectuées par plusieurs médecins, les expériences médicales prouvent que l’hypnose fonctionne que si l’on croit en ses bienfaits. De même, il n’y a pas de caractéristique psychologique particulière, c’est une question de persévérance.

Les étapes d’une séance pour bien dormir avec l’hypnose

Voici quelques démarches faites par le thérapeute lors d’une séance d’hypnose :

  • La première consultation se fait par un entretien avec le thérapeute afin de collecter les informations importantes du patient. Celle-ci identifiera les causes de ses troubles du sommeil, qui après trouver la solution qui s’adaptera à son type d’insomnie, aux techniques qui seront utilisées et les recommandations qui seront prises.

 

  • Lors du processus d’hypnose le thérapeute va amener la personne dans un état de relaxation. Il peut parler au patient à plusieurs reprises, lui suggérant de se relaxer complètement au niveau des muscles du corps et lui demander de se focaliser sur un objet. Pour s’endormir, il est souvent difficile de faire le vide dans notre esprit, c’est-à-dire que plus vous essayez de ne rien penser, plus les choses reviennent en force. C’est pour cela qu’il faut se familiariser avec son environnement tel que les bruits, le lit, etc. Dès que nous prenons conscience de ce qui nous entoure, le cerveau s’en débarrasse et passe à autre chose, tout en restant éveillé. Nous entrons alors dans une phase d’hypersensibilité à tout ce qui est perceptible, ici la réflexion passe au second plan.

 

  • Le thérapeute proposera alors au patient des pensées positives, des sentiments de bien-être ou des métaphores, comme plonger en eau profonde et suggérer au patient de s’endormir. L’objectif est de l’aider à trouver un monde où il se sent suffisamment bien et en sécurité pour s’endormir.

 

  • Pour finir la séance d’hypnose qui peut durer jusqu’à 30 minutes, le patient confirmera par un geste qu’il a vécu une expérience sensorielle. Le thérapeute lui demandera de compter jusqu’à 5, cette méthode remettra le patient en état de vigilance et lui demande d’ouvrir les yeux et d’étirer un peu ses muscles.

 

  • La communication permet ensuite au patient d’exprimer ses sentiments et de trouver d’autres suggestions pour la prochaine communication. Pour consolider la thérapie, le thérapeute enseigne les techniques d’auto-hypnose.

Les résultats : peut-on bien dormir avec l’hypnose ?

L’effet positif se fait sentir durant la première séance d’hypnose. Selon diverses études effectuées auprès des praticiens, entre 50 et 85 % des personnes constatent une amélioration de leur sommeil après deux séances (durée et qualité du sommeil).

Il est donc préférable de le pratiquer deux à cinq séances avec un intervalle d’une à deux semaines. En outre cas de problèmes complexes ou de longue durée, jusqu’à dix séances sont nécessaires.

Pratiquer l’auto hypnose chez soi

Afin de faciliter la pratique de l’auto hypnose il est préférable de suivre certaines démarches :

  • Imaginez-vous dans un lieu de détente, dans la salle de contrôle, où vous pouvez appuyer sur le bouton « dormir ».

 

  • Faites la visualisation de la bougie en prêtant attention à chaque détail : la taille du bougeoir, la couleur, etc. Ensuite, laissez la flamme grandir jusqu’à ce qu’elle change au soleil. Vous pouvez alors sentir comment il réchauffe et adoucit toutes les parties de votre corps alors que vous vous enfoncez de plus en plus profondément dans le lit.

 

  • Avant de vous coucher et chaque soir écoutez des enregistrements.

 

L’hypnose est alors un outil intéressant et recommandé pour accompagner les personnes en souffrance, en difficultés et qui ont des troubles du sommeil. Avant de consulter un thérapeute, essayer de faire quelques séances d’auto-hypnose pour que vous puissiez vérifier les avantages de cette technique. Mais si vous cherchez quelque chose de plus simple et approprié, un hypnothérapeute peut vous aider à retrouver votre sommeil et à revivre le rêve que vous recherchez depuis longtemps.