Visualisation
PNL

Découvrir la visualisation

Ceux qui s’offrent régulièrement une séance de relaxation dynamique, d’hypnose ou de sophrologie le savent : il faut faire appel à la visualisation pour s’auto-guérir ! Selon eux, ce moyen thérapeutique agit comme un pont reliant l’esprit conscient et inconscient. Qu’est-ce que cela veut dire ? Comment fonctionne la visualisation ? Quelles sont les étapes à suivre pour la pratiquer ? Est-ce que ça marche pour de vrai ? Réponses.

 

visualisation
Visualisation d’un lieu

Les caractéristiques de l’outil : « visualisation »

On entend souvent que :

« La visualisation agit comme un pont reliant l’esprit conscient et inconscient. »

En effet, la visualisation est tout simplement l’usage de l’imagination.  Elle consiste à créer une situation dans le mental, une sorte de rêve qui à répétition sera facile à reproduire par l’esprit conscient.

Elle consiste à créer une image mentale et à la développer. La visualisation est alors axée sur un concept abstrait, un sentiment ou une chose intangible. C’est une représentation mentale guidée par un praticien qui conduit et reconduit vers un même point.

Il ne faut pas confondre les concepts de visualisation et de méditation. Vous poursuivez un but concret en méditant, alors que le fait de visualiser une image se caractérise par un aspect technique. Explicitement, la visualisation peut servir d’outil dans la pratique de la méditation. Elle a pour objet de favoriser par exemple la gestion du stress ou de créer une sensation de bien-être permanente.

Toutefois, pendant la méditation on peut rencontrer des interférences ou des pensées que nous avons seulement à laisser passer. Au cours de la visualisation, nous maîtrisons mieux les images et on se focalise sur celles-ci, on les explore, les traite… et au final, on les comprenne.

Visualisation
Visualisation en PNL des détails

Outil visualisation PNL, pour qui ?

Il faut noter que tout le monde n’imagine pas de la même façon. Si certaines personnes visualisent de manière presque réelle, d’autres se bloquent en ne voyant que du noir. Ce n’est pas parce que ces dernières sont incapables de songer au concept, mais plutôt, elles devront s’appuyer sur une partie de leur cerveau, celle qui permet de créer des images mentalement.

La visualisation reste en tout cas un exercice que tout le monde peut faire ! Vous êtes capable de réussir cette activité mentale parce que vous pouvez vous rappeler des images qui défilaient dans un de vos rêves. En plus, vous avez pu conserver certains souvenirs de vos précédents rêves, même les plus anciens.

 

Comment pratiquer la visualisation ?

Il existe une technique simple qui est souvent pratiquée par les initiés. Elle consiste à créer un écran mental dans l’esprit et d’entrer ensuite dans un état de conscience pour visualiser des désirs enfouis ou conscients. C’est un peu comme imaginer un écran de cinéma qui présente son propre film.

Après la pratique de cette visualisation, vous aurez l’impression d’avoir vu l’image de manière presque réelle. Le but étant de transmettre une idée précise à l’esprit afin que celui-ci la conduise vers les ressources internes qui contribueront à la concrétisation. La bonne nouvelle c’est que plus vous gardez mentalement ce message, plus vous en prenez conscience.

 

visualisation
Visualisation écran mental –Fonctionnement PNL

Les étapes de la visualisation (Exemple : visualisation d’une réussite professionnelle)

Voici les étapes à suivre pour pratiquer la visualisation :

  1. Isolez-vous dans un endroit calme et reposant
  2. Faites l’exercice que si vous ressentez l’envie de vous y lancer
  3. Fermez les yeux
  4. Visualisez un objectif de vie par exemple l’obtention d’une promotion en milieu professionnel
  5. Pensez à la porte de votre bureau sur laquelle a été apposé votre nom en lettres dorées
  6. Imaginez votre fauteuil pivotant et votre bureau en bois bien fini parfaitement brillant
  7. Visualisez les éléments importants, puis les détails (les rayons lumineux qui passent par les stores, la couleur de votre moquette…)

La visualisation : est-ce que ça marche vraiment ?

Avant tout, sachez que l’esprit ne sait pas faire la différence entre rêve éveillée (pendant la séance de sophrologie ou d’hypnose) et le rêve incontrôlé (pendant le sommeil). Il vit ces instants conscients comme une véritable expérience et même si nous savions rendre distincts les songes de la réalité, notre subconscient n’en est pas capable. Pour ce dernier ces deux parties ne forment qu’un tout, d’où la confusion. Mais c’est justement le point qui oriente vers le développement personnel.

La visualisation fonctionne parce qu’elle met en œuvre le potentiel. Elle facilite la matérialisation de la pensée et d’une situation donnée. Cependant, on n’aboutit pas à un résultat tangible qu’en visualisant une image particulière de façon régulière, de préférence tous les jours.

En effet, la visualisation fait partie des principes de la loi d’attraction. Et comme toute technique, visualiser, ça s’apprend le fait de s’initier constitue déjà un grand pas vers l’action.  Plus vous y arrivez, mieux c’est !

Vous vous rapprochez de vos objectifs en boostant votre force mentale à travers cette technique de visualisation en PNL. Néanmoins, pour parvenir à presque confondre les imaginations avec la réalité et d’y croire jusqu’à gagner en efficacité, vous allez devoir vous entraîner régulièrement. C’est d’ailleurs un moyen efficace qui s’offre à vous pour devenir à même de réaliser de grandes choses dans votre vie.

3 conseils pour réaliser une bonne visualisation

1-Ciblez une situation pour pouvoir visualiser sereinement

Visualiser la situation cible est une étape cruciale, cela peut être une situation professionnelle ou personnelle, mais il faut préalablement comprendre qu’une bonne visualisation comprend :

  • Un environnement et un contexte bien défini : visuels, auditif, olfactifs
  • Des comportements ainsi que des réactions produites sur l’environnement
  • Une sensation kinesthésique précise
  • Nos pensées qui peuvent se traduire par « je suis totalement présent »
  • Nos émotions positives (sans émotions négatives)
  • L’idée d’atteindre son objectif

Tout cela vous aide à visualiser de la meilleure façon possible.

Recherchez les 4 éléments clés

Pour de meilleures performances, pour bien expérimenter et pour atteindre son objectif dans la situation cible, il va falloir chercher 4 éléments dans ses souvenirs. Par la passé, rappelez-vous d’un événement au cours duquel ces 4 états d’esprit étaient très marquants :

1/Le calme :

Ceci peut être un esprit ou un endroit calme. Vous en avez besoin pour être lucide.

2/La confiance en vous :

Avoir confiance est important pour oser faire un pas en avant.

3/La détermination :

Ceux qui sont concentrés et qui ont suffisamment de détermination avancent toujours malgré les obstacles.

4/L’énergie positive :

Il s’agit des émotions positives, des affirmations positives ou une simple pensée positive qui vous motive.

Visualiser les effets de la confiance en soi, du calme, de la détermination et de l’énergie au plus profond de vous est important ! Cela devrait stimuler votre visualisation créatrice et vous aider à atteindre votre objectif.

 

2-Améliorer la visualisation en songeant à l’imprévu

Vous pouvez utiliser votre imagination pour visualiser un exemple de situation qui se déroule parfaitement bien jusqu’à ce qu’un événement vienne la perturber.  Elle prendra alors une tout autre tournure. Votre questionnement devrait alors porter sur cet élément perturbateur.

Vous devrez alors visualiser la chose, la visualiser mentalement, mais posez-vous d’abord ces questions :

  • Quel est cet événement ?
  • Sur quoi souhaitez-vous porter votre attention à cet instant précis ?
  • Comment pourriez-vous réagir ?

Pour faciliter la visualisation, trouvez à l’intérieur de vous, dans vos souvenirs, une situation similaire qui s’est bien déroulée et n’oubliez pas de visualiser les résultats pour la situation initiale.

Votre exercice de visualisation consiste alors à vous rappeler si vous avez déjà vécu par exemple une situation de tension avec une personne, pendant laquelle vous êtes resté tout à fait calme.

S’il s’agit d’un événement comme la prise de parole en public. Pensez à ce moment où vous êtes intervenu avec confiance devant de nombreuses personnes.

Si c’est un cas de négociation, souvenez-vous de ces instants où vous êtes resté déterminé et confiant… Demandez-vous à quoi vous avez pensé juste avant l’entretien ? Quelle stratégie avez-vous adoptée ? Votre attention s’est-elle portée sur quelque chose en particulier ?

 

3-L’ancrage est l’étape incontournable d’une bonne visualisation

Vous venez de visualiser les étapes, à présent, il temps de choisir un raccourci. Vous arrivez au stade d’ « ancrage» sans quoi vous ne vous rappelez pas de votre état de ressource au moment où vous en aurez besoin. C’est le moment le plus fort de votre visualisation.

Créer un raccourci consiste à inscrire un geste tagué, un mot, ou visualiser les images (mais limitez-vous à une seule image)  qui vous servira « d’étiquette ». Cette dernière vous rappellera immédiatement cet état interne de ressource.

La répétition de l’ancrage quant à elle vous fera gagner du temps pour faire surgir cet état associé à des comportements positifs ou d’accomplissement.  L’ancrage gagne en efficacité si vous pouvez visualiser ce mot, cette image ou ce geste précis maintes fois. Par conséquent, vous n’aurez besoin que d’une minute pour vous concentrer sur votre respiration et sur cet élément de raccourci. Vous serez alors disposé à agir positivement, et toutes vos chances de réussir augmenteront !

A l’avenir, si vous voulez ressentir cet état intérieur de sérénité, de confiance, d’énergie et de calme, vous n’aurez qu’à respirer en douceur, à essayer de visualiser le geste / l’image / le mot ; il sera facile à visualiser. Cet ancrage pourra influencer vos actions à tout moment, il suffit de le reproduire.

Ces conseils et le fait de visualiser de façon positive pourront vous aider à exploiter tant de richesses que vous gardez à l’intérieur de vous-même ! Essayez la visualisation parce qu’elle vous aide à matérialiser vos plus grands rêves, à vous délivrer des croyances négatives, à favoriser votre mieux-être… La visualisation simple est aussi parfaite pour lutter contre le stress.